ÉconomiePolitique

Assemblée nationale, HCCT, situation du Sénégal : La Plateforme PARÉ corrige l’opposition, soutient et encourage le Chef de l’Etat Macky Sall dans sa politique…

La Plateforme d’Action pour la Sauvegarde de la République (PARÉ) s’est réunie le vendredi 11 septembre 2022 afin d’apprécier la situation politique nationale et internationale au lendemain des élections des membres du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT).
La Plateforme d’Action pour la Sauvegarde de la république (PARÉ), appréciant le déroulement des élections du Haut Conseil des Collectivités Territoriales, s’est félicitée de la forte mobilisation des élus territoriaux lors de ce scrutin du dimanche 4 Septembre 2022, avec un taux de participation de plus de 67% et une victoire de la coalition Benno Bokk Yakaar à plus de 98%. Cette élection illustre, à nouveau, de la maturité et la vitalité de la démocratie sénégalaise qui a valeur d’exemple dans le monde entier. Pour rappel, le HCCT joue un rôle très important dans l’accompagnement des politiques publiques notamment la consolidation de la décentralisation par des avis motivés et dans la prise en charge des préoccupations des populations à la base.
Quant à l’opposition qui a prôné le boycott et qui qualifie le HCCT d’institution budgétivore, il faut lui rappeler qu’elle comptabilise des membres dans le bureau sortant du HCCT.
D’ailleurs, c’est cette même opposition, concernant l’Assemblée nationale, qui a commencé à se crêper les chignons pour des postes et la création de multiples groupes parlementaires, ce qui va impacter lourdement le budget de l’Assemblée nationale. Quelle contradiction !
Relativement à la mise sur pied du Bureau de l’Assemblée nationale, la Plateforme d’Action pour la Sauvegarde de la République (PARÉ) dénonce vigoureusement le manque de respect dont a fait montre M. Bougane Gueye Dani dans une sortie médiatique. PARÉ invite M. Bougane Gueye Dani à savoir raison gardée et à respecter les députés que le peuple a choisis et qui vont le représenter. Que vaut Bougane, politiquement parlant, pour oser donner une leçon de patriotisme à des citoyens avec une forte expérience parlementaire, un haut niveau de connaissance de la gestion d’un Etat et un sens élevé de patriotisme ? Que vaut Bougane politiquement parlant, quelqu’un qui peine toujours à mobiliser le minimum de parrains nécessaires pour être candidat aux élections, pour oser donner des orientations à des citoyens sur qui le peuple a porté sa confiance pour le représenter à l’Assemblée nationale ?
C’est le lieu pour la plateforme PARÉ de rappeler aux sénégalais l’importance du choix du président de l’Assemblée nationale qui doit avoir une stature de femme ou d’homme d’état à l’image d’illustres personnalités telles que Mamadou Dia, Lamine Guèye et plus récemment Moustapha Niass.
Toujours dans ce registre, la Plateforme d’Action pour la Sauvegarde de la République (PARÉ) invite Ahmed Aidara à revisiter l’histoire des présidents qui se sont succédé au perchoir de l’Assemblée nationale et à se regarder dans la glace pour savoir ses limites. «Thiouthie day kham lekkam».
Procédant à l’analyse de la situation nationale, la Plateforme PARÉ s’est préoccupée de la situation difficile que vit une bonne partie des populations face à cette pluviométrie exceptionnelle liée au dérèglement climatique noté dans le monde entier.
A la suite du Chef de l’Etat, la plateforme PARÉ compatit avec les populations sinistrées des inondations, et s’incline devant la mémoire des compatriotes qui y ont perdu la vie.
En sus des efforts importants consentis par l’Etat, et qui ont largement amélioré la situation dans beaucoup de zones d’habitations jadis otages des inondations, la Plateforme PARÉ salue et encourage fortement la poursuite des travaux par les services compétents de l’Etat relativement à la mise en œuvre du plan décennal.
A ce titre, la plateforme PARÉ salue la décision du Président de la République de demander la réactualisation de ce plan pour tenir compte de la complexité de certaines localités comme Touba qui a par ailleurs bénéficié d’un projet d’un cout de 23 milliards initié par le Chef de l’Etat.
S’agissant de la préparation du Magal dans le contexte de cet hivernage exceptionnellement pluvieux, la Plateforme PARÉ apprécie les premières mesures d’urgence prises par les services de l’Etat et les encourage à créer les conditions d’un bon Magal.
Abordant la situation internationale, PARÉ se félicite du leadership du président Macky Sall largement reconnu à travers le monde.
C’est l’occasion d’appeler de nouveau les Sénégalais à œuvrer dans l’unité et la paix pour que notre pays soit dans les conditions de tirer profit de sa stature diplomatique et de l’enjeu géostratégique que revêtent nos ressources en gaz et en pétrole, et notre position géographique vis à vis du reste du monde.
La Plateforme PARÉ encourage et soutient le Chef de l’Etat dans sa politique panafricaine et la mutualisation des expertises dans le domaine stratégique du pétrole et du gaz.

#Vive_La_Démocratie
#Vive_La_République
#VIVE_LE_SÉNÉGAL

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page