A la UneÉconomie

3e réunion de la 16ième reconstitution des ressources du FAD-16 : un plaidoyer pour soutenir les pays africains à faible revenu

Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération internationale, M. Amadou Hott a co-présidé, ce vendredi, avec Dr. Akinwumi Adesina, Président de la African Development Bank Group, l’ouverture officielle de la 3e réunion de la 16ième reconstitution des ressources du Fonds Africain de Développement (FAD-16).

Cet événement organisé à Dakar du 15 au 17 septembre, réunit les représentants des pays partenaires du FAD et la haute direction du Groupe de la BAD.

Lors de son discours, le Ministre Hott a souhaité la bienvenue aux officiels au nom de SE Macky Sall, Président de la République et s’est félicité du choix porté sur Dakar pour recevoir ces échanges qui coïncident avec le 50ième anniversaire de la création du FAD.

« Le FAD a contribué à la réalisation de projets prioritaires de développement à travers les High 5 du Groupe de la BAD dans les pays éligibles. Il a facilité la construction d’infrastructures de qualité, durables et résilientes au climat dans divers secteurs notamment l’agriculture, l’énergie, les transports, l’eau et l’assainissement. Des financements catalytiques pour la transformation des politiques publiques et des conseils stratégiques pour aider les pays à fournir des services essentiels qui contribuent à accélérer la croissance et à protéger les communautés vulnérables ont également été accordés. »

Le Ministre Hott s’est réjoui que la BAD ait montré la voie en prenant des initiatives majeures notamment sur le financement des risques de désastre climatique et le nouveau guichet pour l’action climatique du FAD qui pourra être un catalyseur des objectifs du programme d’accélération de l’adaptation en Afrique.

Il a terminé son allocution par un fort plaidoyer pour soutenir les pays africains à faible revenu, particulièrement impactés par les conséquences des multiples crises qui frappent le continent africain.

M. Hott appelle ainsi les partenaires au développement à augmenter généreusement les moyens du FAD.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page