A la UneÉconomie

Réalisation d’infrastructures routières : le Sénégal reçoit un prêt de 31 milliards 

Monsieur le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération internationale, Amadou Hott et son Excellence SULTAN ABDULRAHMAN AL MARSHAD, Directeur Général du Fonds saoudien de Développement, ont procédé ce mardi 23 août 2022, au ministère de l’Economie, du Plan et la Coopération, à la signature d’un accord de prêt d’un montant 176, 25 millions de Riyals saoudiens, soit 31 milliards FCFA.

Il est destiné au projet de bitumage de la route OREFONDE-NGUIDJILOGNE, dans le Dandé Mayo, longue de 62 km.

Ce projet d’une grande importance permettra le désenclavement, mais également le renforcement des échanges commerciaux entre la zone du Dandé Mayo et le reste du pays, tout en améliorant les conditions de vie des populations. Lesquelles, outre une meilleure mobilité, auront un accès plus facile aux services sociaux de base, aux structures de santé et à l’éducation.

Dans son allocution, Monsieur le Ministre Amadou Hott a magnifié l’excellence des relations de coopération entre les deux pays, comme en témoignent les liens forts d’amitié et de fraternité entre le Roi Salman Ben Abdelaziz AL-SAOUD, Serviteur des Deux Saintes Mosquées, et Son Excellence Macky SALL, Président de la République du Sénégal.

Il a tenu à rappeler le dynamisme du partenariat entre les deux pays, qui, selon lui, remonte à la fin des années 70, avec des financements approuvés de 1 783 millions de riyals saoudiens, soit plus de 300 milliards F CFA, notamment dans les secteurs des infrastructures routières et de l’hydraulique, de l’énergie, de l’agriculture, de la santé et de l’éducation.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page