Économie

L’AIBD a enregistré un trafic passagers de 1 185 453 voyageurs au cours des 6 premiers mois de l’année 2022

Le rythme de redressement du trafic aérien varie selon les aéroports. Même si le taux de reprise généralisé demeure loin des niveaux d’avant-pandémie, certaines plateformes portées par des facteurs de dynamique, atteignent ou dépassent déjà les chiffres de 2019.

L’aéroport international Blaise Diagne (AIBD) de Dakar a enregistré un trafic passagers de 1 185 453 voyageurs au cours des 6 premiers mois de l’année 2022, renseigne AIBD SA, société exploitant l’aéroport, dans une note d’information en date du 18 août. Ce niveau d’activité équivaut à une progression de 1% en comparaison des chiffres du premier semestre 2019.

Le trafic a été soutenu par 28 compagnies aériennes qui ont réalisé 12 833 mouvements d’avions vers 45 destinations au total.

Selon AIBD SA, cette performance s’aligne sur le redressement amorcé au premier trimestre de cette année où l’aéroport approchait 90% du trafic passagers de 2019 avec 581 393 voyageurs enregistrés. Ce rythme d’activité défie néanmoins les projections de l’exploitant qui avait annoncé la reprise du trafic au niveau d’avant-pandémie pour 2023.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page