Société

Saccage du lycée de Yoff : pour les bénévoles de Team Niinchte, les élèves fautifs ont juste besoin d’éducation

La Team Niinchte est une association de bénévoles basée à Dakar et qui comporte toutes les tranches d’âges issues de tous les milieux professionnels, des étudiants et des élèves. Cette association a vu le jour il y’a deux ans. Depuis, les bénévoles de la Team ont réfectionné une trentaine d’écoles dans presque toutes les régions du Sénégal, avec un budget de près cent millions de francs obtenu principalement grâce aux collectes de fonds qu’ils font sur les réseaux sociaux.

Et parmi ces écoles, le lycée de Yoff que l’on voit dernièrement dans les réseaux sociaux, avec des images qui montrent des jeunes en train de saccager une salle de classe qui a été réfectionnée il y’a moins de deux ans, par Team Niinchte. Suite à cela, des élèves ont été cueillis par la gendarmerie. Un fait commenté par le coordonnateur de l’organisation M. Moustapha Gaye qui considère que « ces jeunes ont commis ces actes par ignorance et absence d’éducation ».

« Nous sommes intervenus il y’a deux ans dans ce lycée qui fait l’actualité avec le saccage d’une classe par des élèves sur demande de l’inspectrice régionale de Dakar, pour réparer 6 classes qui n’avaient pas de toiture, l’électricité était défaillante, les tables-bancs cassés. Nous avons réussi en 15 jours à faire les travaux avec des bénévoles qui sont devenus la team Niintche et un financement des réseaux sociaux sénégalais. Nous avions associé aux travaux, les élèves et les anciens élèves qui sont devenus des membres actifs de la team Niintche qui aujourd’hui parcourt le Sénégal pour réparer les écoles et Daraa. Le lycée Ousmane SEMBENE a jeté les rampes d’une marche de plusieurs jeunes pour le développement à travers le don de soi pour la communauté. Aujourd’hui avec le dernier week-end à l’école 4 de Nguexox, nous sommes à près de 30 établissements d’enseignement et un tour du Sénégal dans lequel il ne reste que la zone sud », explique Moustapha GUEYE qui considère que cette affaire ne doit nullement être une affaire de la justice, mais d’éducation. « Je trouve exagéré la gestion de cette affaire qui ne doit pas être sous juridiction de la gendarmerie mais du conseil de discipline. Ces élèves fautifs ont besoin d’éducation civique et patriotique plus que de vindicte populaire et de séjour en prison. Qui ouvre une école, ferme une prison donc personne ne doit sortir de l’école pour entrer dans une prison. Ces enfants, donnez les à la Team Niintche pour un week-end de réfection d’écoles, ils ne « saccageront » plus de biens communs ».

Pour lui, une personne ne doit pas quitter l’école pour la prison. « Beaucoup qui sont en prison ont juste besoin d’éducation, mieux que l’enseignement. L’Etat doit renforcer la Team Niintche et les autres organisations du genre qui peuvent se charger de cette éducation. Donnez à la Team Niintche le budget nécessaire à la rénovation d’une école et laissez nous avec ces élèves de Yoff. Demain, ils seront utiles à leur communauté. Les condamner, c’est les entraîner définitivement dans les bas fonds de la société. Nous avons les réponses endogènes à nos préoccupations » a soutenu Moustapha GUEYE.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page