Société

Nécrologie : rappel à Dieu d’Eugénie Rokhaya Aw

La presse sénégalaise est en deuil avec le rappel à Dieu de l’ancienne directrice du Centre d’études des sciences et techniques de l’information (CESTI) de Dakar. Eugénie Rokhaya Aw est décédée dimanche des suites d’une maladie selon l’aps.

Journaliste de formation et ardente militante des droits de la femme, elle a servi le quotidien sénégalais Le Soleil dans les années 70, ainsi que d’autres journaux, dont le mensuel Afrique Démocratie, dans les années 2010.

Au CESTI, l’institut de journalisme et de communication de l’université Cheikh-Anta-Diop, elle a enseigné le genre et l’environnement à beaucoup d’étudiants.

Eugénie Rokhaya Aw était, jusqu’à son décès, la présidente du tribunal des pairs du Cored, le Conseil pour le respect des règles d’éthique et de déontologie dans les médias au Sénégal.

Elle a mené une vie militante au cours de laquelle elle a soutenu,entre autres causes, la lutte pour la libération de Nelson Mandela (1918-2013), le militant antiapartheid qui dirigera l’Afrique du Sud après avoir passé vingt-sept ans dans les prisons du régime de ségrégation raciale de ce pays.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page