A la UnePolitique

Législatives 2022 : Faible taux de participation au Sénégal à la mi-journée

Le taux de participation aux élections législatives de ce 31 Juillet 2022 sont plutôt faibles selon les informations qui sont parvenues à Septafrique Médias.

Dans la région de la Casamance où à Bignona le taux de participation est de 19% selon des sources de l’APS. « Malgré la pluie, il y a des électeurs qui sortent pour voter. C’est relativement faible dans certains centres, mais à Thionck-Essyl, la participation est importante à midi. Dans le département, le taux est à 19 % », indique un interlocuteur du média en ligne.

A plus de 26 km de là, dans la commune de Ziguinchor, ce n’est pas aussi le grand rush. A midi, un taux de 20% a été enregistré. Ici aussi, le facteur climatique n’a pas facilité ce devoir civique. Une situation qui a poussé Guy Marius Sagna à monter au créneau en sonnant la mobilisation contre vents et « pluies » : « La pluie ne peut nous empêcher d’effectuer notre devoir civique ici à Ziguinchor, nous avons toujours cohabité avec la pluie ». Encore plus faible, la ville d’Oussouye a enregistré un taux de participation de 18%.

A Louga le taux est à 5% à 10h. Des chiffres faibles d’autant plus étonnant que des averses n’ont pas encore été notées. A ce sujet, le Préfet de Louga, Ndeye Nguénar Mbodj, a déclaré que cette tendance est coutumière : « Les gens ont l’habitude de voter dans l’après-midi. Nous sommes en hivernage, il peut pleuvoir à tout moment ».

Dans le département de Rufisque, le taux de participation est de 20%. A Dakar aussi, les chiffres à la mi-journée oscillent entre 18 et 20%.

En Espagne le taux est de 9% à 2h00 de la fermeture des bureaux de vote.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page