A la UneÉconomie

IDA 20 : le Président Macky Sall appelle l’Afrique à une exploitation des ressources pour une transition énergétique juste et équitable

Les pays africains doivent exploiter leurs ressources énergétiques afin d’assurer l’accès universel à l’électricité à des millions de personnes dans le cadre d’une ’’transition énergétique juste et équitable’’, a soutenu, lundi à Dakar, le président sénégalais.

’’Il faut une exploitation de nos ressources pour une transition énergétique juste et équitable afin d’assurer l’accès universel à l’électricité. Je rappelle qu’en Afrique, il y a 600 millions de personnes qui n’ont pas d’électricité’’ a-t-il déclaré.

Macky Sall intervenait à la cérémonie d’ouverture du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement et la Banque mondiale sur l’IDA (Association internationale de développement), une initiative de l’institution financière pour lutter contre l’extrême pauvreté dans les pays les plus pauvres de la planète.

Le Sénégal et la Banque mondiale organisent cette réunion de haut niveau avec des dirigeants africains afin de mobiliser les pays du continent pour la mise en œuvre du programme de l’Association internationale de développement (IDA-20).

La rencontre de Dakar se déroule en présence des présidents Mouhamamdou Bouhari du Nigéria, Umarou Cissokho Embalo de la Guinée Bissau, de Georges Weah du Libéria, de Denis Sassou Nguesso du Congo, entre autres.

Macky Sall s’est félicité de la décision de l’Union européenne d’accorder le label « vert » au gaz.

Il a également rappelé que les Africains sont engagés de manière très forte sur les énergies renouvelables, non sans relever que le renouvelable seul ’’ne peut assurer le développement d’un pays.

’’Il faut donc une énergie de base comme dans tous les pays du monde. Je souhaite que dans IDA 20 cette question de l’énergie soit très bien prise en compte, tout comme le développement des infrastructures, y compris celle numériques’’, a déclaré Macky Sall.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page