Économie

Aéroport de Saint-Louis : AIBD SA répond à la polémique sur le coût de l’infrastructure

Après l’inauguration de l’aéroport de Saint Louis, l’Aibd est revenu sur le prix de l’infrastructure. S’agissant des pistes, des aires de mouvement et des équipements aéroportuaires elles s’élèvent à 23,5 milliards FCFA financés à travers la coopération bilatérale et réalisés par l’entreprise Transcon de la République Tchèque. S’y ajoute le mûr de clôture qui est en cours de construction par une entreprise pour sécuriser toute l’emprise aéroportuaire libérée en vue de la future certification de l’aéroport qui a coûté 1,9 milliards F CFA, financé par AIBD. Sa. Quant au coût des impenses pour les populations déplacées du fait de la mise en norme du nouvel aéroport, il est évalué à 3,5 milliards FCFA entièrement supporté par l’État du Sénégal.

Pour l’acquisition d’équipements et d’ameublement des services de l’aéroport, et des bureaux, de l’aménagement intérieur, des travaux paysagers pour la mise en service de l’aéroport, la facture a été arrêtée à quelques 800 millions.

Sans compter le système de caméras et de vidéo surveillance et de détection d’intrusion sur tout le périmètre aéroportuaire qui va coûter 150 millions. Ce qui un fait un total d’un peu plus de 30 milliards.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page