Société

Sénégal : le leader de l’opposition Ousmane Sonko dit avoir échappé à une tentative d’assassinat

Dans une déclaration en direct sur sa page Facebook, le leader de l’opposition sénégalaise a révélé qu’il a été cible d’une tentative d’assassinat. Ousmane Sonko a confié que les pneus de son véhicule ont été sabotés.

« Mon véhicule a été saboté le jour du rassemblement dans le but de m’assassiner. Pensant certainement que j’allais prendre le même véhicule en venant au rassemblement, des individus sont allés saboter trois des roues pour provoquer un accident. Des individus ont fragilisé les vis de trois pneus de la voiture dans laquelle j’étais en allant à la manifestation. Par chance, nous avons roulé avec une petite vitesse en rentrant et d’ailleurs, je n’étais pas dans cette voiture. Au retour, j’ai pris un autre véhicule. Mais mon chauffeur qui conduisait ce véhicule s’est rendu compte d’une anomalie. Heureusement pour lui qu’il ne pouvait pas roulait à vive allure à cause de la foule qui nous accompagnait. Le lendemain, quand il est allé voir le mécanicien, ce dernier lui a dit que s’il avait roulé ne serait-ce qu’à 70 kilomètres/heure, un drame allait se produire », a soutenu le président du Pastef.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page