PolitiqueSociété

Le siège du PASTEF bunkérisé par les forces de l’ordre

A l’heure où ces lignes sont écrites, un fort déploiement d’éléments de la gendarmerie nationale a été constaté aux alentours du siège du PASTEF. La porte d’accès du siège ainsi que toutes les ruelles qui le jouxtent, ont été bloquées.

Selon Guy Marius Sagna, les forces de l’ordre ont également demandé aux journalistes de quitter les lieux. Ils y étaient pour la plupart parce que Ousmane Sonko avait décidé d’y tenir incessamment un point de presse.


Pour rappel, les autorités administratives ont déployé les gros moyens, ce vendredi 17 juin 2022, afin de contrer la volonté de Yewwi Askan Wi de braver l’arrêté préfectoral qui a opposé un refus catégorique à leur demande de manifestation.

Selon des sources officielles, 6000 gendarmes ont été mobilisés, compte non tenu du nombre important de policiers sur le terrain.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page