Économie

Insécurité alimentaire dans l’espace UEMOA : plus de 12,5 millions de personnes ont besoin d’assistance

Plus de 12,5 millions de personnes sont en situation de besoin d’assistance alimentaire d’urgence. C’est le constat fait ce 10 juin 2022 par le Président de la Commission de l’UEMOA à l’ouverture des travaux des Ministres en charge de l’Agriculture et de l’Elevage à Niamey.

L’espace UEMOA traverse une période difficile marquée par la dégradation de la situation alimentaire due à la baisse de la production et aux crises sécuritaire et sanitaire et des incertitudes sur les marchés des produits alimentaires et des intrants agricoles.

Pour faire face à cette situation, « nous devons bâtir nos nouvelles orientations sur les enseignements tirés de nos interventions passées et tenant compte de nos enjeux et défis de l’heure », dit Abdoulaye DIOP dans les colonnes de VoxPopuli.

C’est dans cette dynamique que la Commission de l’UEMOA, dans sa feuille de route dénommée Cadre d’Actions Prioritaires à l’horizon 2025 (CAP 2025), s’est fixée comme objectif « de créer les conditions d’une transformation durable de ce secteur, lui permettant d’assurer souverainement la sécurité alimentaire et nutritionnelle, ainsi que des revenus équitables à nos populations », a-t-il souligné.

Le Ministre ALAMBEDJI ABBA ISSA,  a lancé selon VoxPopuli, « un appel pour une mobilisation active et déterminée pour soutenir le processus, en vue d’une transformation structurelle du secteur agricole, bâtie sur des orientations techniques adaptées aux besoins et au contexte socio-économique et culturel de notre région ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page