Sport

FIFA condamne Djamel Benlamri a versé une amande de presque 1 millions d’euros

S’il n’a pas représenté une réussite sur le plan sportif (seulement 8 matchs joués toutes compétitions confondues), le passage de Djamel Benlamri à l’Olympique Lyonnais va coûter très cher à l’international algérien. En septembre 2020, le défenseur central de 32 ans s’était engagé en faveur du club rhodanien en tant que joueur libre, après avoir résilié son contrat avec Al-Shabab en Arabie saoudite. C’est du moins la version qui était présentée dans les médias car la vérité s’avère quelque peu différente.

Et pour cause, le vainqueur de la CAN 2019 se trouvait toujours lié au club saoudien, qui a saisi la FIFA, et l’instance dirigeante du ballon rond vient de sanctionner le Fennec pour rupture unilatérale de contrat. L’Algérien devra s’acquitter une demande XXL de 905 000 euros sous 45 jours sous peine d’écoper de 6 mois de suspension. Un véritable coup dur pour celui qui porte actuellement les couleurs du Qatar SC.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page