Société

Concert des casseroles à l’UCAD : « Yewwi Askan Wi » annonce deux étudiants poignardés par des nervis et confirme la manifestation du 29 juin

En conférence de presse jeudi, les leaders de la coalition « Yewwi Askan Wi » ont accusé le président Macky Sall d’avoir installé au Sénégal un système de corruption à tous les niveaux, particulièrement dans la justice sénégalaise. 

Ousmane Sonko et Cie sont par ailleurs revenus sur le concert des casseroles du mercredi. Ils ont annoncé que deux étudiants ont été poignardés avec des armes blanches dans leurs chambres à l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD). 

Il s’agit selon le président du Pastef, de membres de son parti et d’un membre de FRAPP « France Dégage »
« Ils ont été sauvagement brutalisés, l’un d’eux est aux urgences de l’hôpital Principal de Dakar », a confié Ousmane Sonko qui
accuse le Directeur général du COUD (Centre des Oeuvres Universitaires de Dakar) et le président de la République, d’avoir planifiés ce coup. Les leaders de « Yewwi Askan Wi » ont par ailleurs confirmé la tenue de la manifestation prévue ce 29 juin à Dakar et dans toutes les communes du Sénégal.

« Nous ne reculerons pas d’un iota. On continue notre combat et ce, jusqu’au départ du président Macky Sall », a tonné Sonko. 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page