Économie

Assainissement – éducation : le Sénégal reçoit un financement d’un montant global de 40 milliards de FCFA à travers deux conventions avec la BOAD

Monsieur Serge EKUE, Président de la BOAD et Monsieur le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott ont procédé, vendredi, à la signature de deux conventions de financement d’un montant global de 40 milliards de FCFA.

La première convention de financement est relative au financement complémentaire de la phase de consolidation du Programme d’assainissement dans dix (10) villes du Sénégal pour un montant de 15 milliards de F CFA.

Il a pour objectif global d’améliorer de façon significative les conditions de vie et la santé des populations en favorisant l’accès durable aux services publics d’assainissement.

La seconde correspond au financement partiel de 1 529 salles de classes en remplacement d’abris provisoires et d’ouvrages annexes (Lot 2 du PRORAP) pour un montant de 25 milliards de F CFA.

L’objectif global de ce lot 2 de l’ambitieux Programme de Remplacement d’Abris Provisoires et d’ouvrages annexes (PRORAP) est de contribuer à la satisfaction de la demande en salles de classe et à corriger les disparités au niveau de l’éducation nationale. Il s’agira notamment de mettre dans de bonnes conditions d’apprentissage 85 624 enfants défavorisés et leurs maîtres, mais également de réduire de 50% le taux d’abandon dans les écoles concernées.

Avec la signature de ces Accords de Prêt, les engagements cumulés de la BOAD au Sénégal s’élèvent désormais à 1 102, 814 milliards de FCFA au 31 mars 2022.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page