Économie

Augmentation du prix du pain : Abdoulaye Daouda Diallo dévoile les différentes mesures pour appuyer les sénégalais

En conférence de presse ce vendredi 10 juin à Dakar, le Ministre des Finances et du Budget, M. Abdoulaye Daouda Diallo, a abordé le sujet relatif à l’augmentation du prix du pain causé en partie, selon lui, « par la guerre en Ukraine ».

« C’est la matière première, le blé, qui pose problème. Actuellement, plus de 7 millions de tonnes de blé sont bloquées en Ukraine à cause de la guerre. Ce qu’il faut faire à ce niveau, c’est d’abord de permettre à l’importateur qui vend son blé, d’avoir une petite marge, par rapport aux transformateurs. De même que le boulanger qui doit faire la transformation du blé en farine et ensuite, en pain et des viennoiseries. Aujourd’hui, y’a une large raréfaction du produit parce que le blé est très rare », a soutenu l’argentier de l’Etat.

Dans la suite de son intervention avec ses collègues ministres lors de la traditionnelle conférence de presse du Gouvernement du Sénégal qui se tient par quinzaine, Abdoulaye Daouda Diallo a renforcé son propos avec plus d’amples explications. « L’Etat avait pris comme mesure de suspendre la totalité de tous les droits et taxes sur les produits importés. Aussi, le gouvernement a décidé de subventionner le panier de la ménagère. Ce sont des mesures pour permettre aux sénégalais de continuer à pouvoir disposer du pain à des prix acceptables autour de 150 francs CFA. C’était un engagement de 4 milliards ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page