Société

Tivaouane Peulh : lumière sur l’affaire de la femme retrouvée morte ligotée

L’enquête avance dans l’affaire de la sexagénaire retrouvée morte, ligotée la semaine passée à Tivaouane Peulh (Dakar).

Marieme War a été plusieurs fois violée, avant d’être assassinée froidement, selon le quotidien Libération de ce jour.

D’après les informations relayées jusque-là, la victime est décédée suite a une  asphyxie mécanique par strangulation.

Il ressort des premiers constats faits sur la scène du crime que Marième War avait les mains attachées dans le dos et les jambes écartées.

De plus, toujours à en croire le quotidien, son pagne avait été défait par ses présumés bourreaux.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page