Société

Me Madické Niang « Le Sénégal peut se réjouir d’être l’un des pays au monde où la dévotion à Allah est la plus fervente »

MESSAGE DE KORITE 2022 DE ME MADICKÉ NIANG

Mes chers compatriotes, Mes chers frères en Islam,

Vous avez eu la bénédiction de vous conformer à cette prescription d’Allah (Soubhaanahou wa tahaalaa) « Ô vous qui êtes croyants, le jeûne vous a été prescrit tout comme il a été prescrit à ceux qui vous ont précédés, afin que vous puissiez faire preuve de piété.» [Sôurât Al-Baqarah verset 183]. Vous pouvez donc à juste titre espérer que « Les faveurs du jeûne du Ramadan dans les deux mondes vous protégeront contre les deux déshonneurs d’ici-bas et dans l’au-delà » [Khadimou Rassoul, Poème Fazza].

C’est la première récompense que je vous souhaite après tant de persévérance dans la faim et dans la soif, sous la chaleur et dans les contraintes professionnelles les plus pénibles.

Le Sénégal peut se réjouir d’être l’un des pays au monde où la dévotion à Allah est la plus fervente. J’en veux pour preuve que partout dans nos foyers religieux et ailleurs, ce mois béni a suscité une ferveur religieuse exprimée dans des formes variées et profondes que l’on ne retrouve que dans notre pays.

Résonnent encore dans nos oreilles ces déclamations de khassaid à la Résidence Khadimou Rassoul devant Serigne Mountakha Ibn Serigne Mouhamadoul Bachir MBACKE, Khalife général des Mourides dont la présence suscitait en nous une profonde sensation de proximité avec Allah (Soubhaanahou wa tahaalaa).

Aujourd’hui, jour de Korité, toutes les réjouissances licites nous sont permises comme pour célébrer notre éclatante victoire sur Satan et ses affidés.

Qu’Allah agrée tous ces actes de dévotion en Sa Grandeur et nous accorde une longue vie de pratique conforme à Sa Volonté.

Qu’Allah déverse sur notre cher Sénégal, sur la Ummah et sur toutes les terres de croyants une pluie de paix et de prospérité qui sonnera la fin de tous les conflits armés dont la guerre Russie-Ukraine qui risque de remettre en cause la stabilité du monde.

Qu’Allah accorde une santé de fer et une longévité exceptionnelle à nos guides religieux qui gardent avec tant de sagesse le legs que leurs illustres ancêtres leurs ont transmis pour le triomphe de l’Islam.

A tous et à toute, je demande humblement pardon. Soyez assuré que je pardonne à tous et à toutes de bon cœur.

Dewennatti Jamm ak xeewel

Maître Madicke NIANG

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page