A la UneÉconomie

Amadou Hott aux Assemblées Annuelles de la BAD : « nous devons accélérer le développement de l’Afrique »

Ce mercredi 25 mai, M. le Ministre Amadou Hott a pris part au séminaire sur les Droits de Tirage Spéciaux (DTS) dans le cadre des Assemblées Annuelles de la BAD. Ce panel de haut niveau était composé de :
– M. Kenneth Ofori-Atta, Ministre des Finances du Ghana,
– Mme Vicky Ford, Ministre pour l’Afrique au Foreign, Commonwealth & Development Office
– M. Nicolas Kazadi, Ministre des Finances de la République Démocratique du Congo,
– M. Admassu Tadesse, PDG de la Trade and Development Bank (TDB).

Durant cette session, le Ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération du Sénégal a tenu dans un premier temps à remercier le Royaume-Uni pour les efforts fournis afin de soutenir la réallocation des Droits de Tirages Spéciaux à travers la Banque Africaine de Développement pour la réalisation de projets à fort impact.
Il a également souligné l’importance d’agir rapidement pour la réallocations des DTS avec des actions concrètes dans le but d’accélérer le développement de l’Afrique.

Mme Vicky Ford a annoncé que le Royaume Uni est déterminé à mettre à disposition plus de ressources à travers les DTS, et que cette initiative devrait entre soutenue par d’autres pays pour un plus grand impact en Afrique.

Les prises de parole successives ont démontré la nécessité de passer à l’acte pour faciliter la relance de l’Afrique dans ce contexte de double crise liée à la Covid19 et la guerre en Ukraine.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page