A la UneSociété

Contaminations à la salmonelle de produits Kinder : la situation au Sénégal

L’usine Ferrero d’Arlon en Belgique s’est vu retirer son autorisation de production, en raison de contaminations à la salmonelle. Les autorités sanitaires françaises rappellent ce vendredi 8 avril 2022 tous les produits Kinder fabriqués sur ce site de production.

À deux semaines de Pâques, le fabricant italien Ferrero a reconnu vendredi 8 avril 2022 des défaillances internes et présenté ses excuses après l’arrêt de son usine de chocolats Kinder en Belgique, à l’origine de cas de salmonellose dans plusieurs pays d’Europe.

En pleine saison du chocolat, le fabricant a lancé un rappel de tous les produits fabriqués dans son usine d’Arlon, dans les Ardennes belges, à savoir : Kinder Surprise, Kinder Mini Eggs, Kinder Surprise Maxi 100g et Kinder Schoko-Bons. Cela concerne tous les pays où ils sont distribués, et quelle que soit la date de péremption. Au début des rappels, lundi en France, il concernait des périodes de péremption plus restreintes.

La situation en Afrique

Au Sénégal…

Le lot de Kinder contaminé en Europe est bien présent au Sénégal. L’information a été confirmée par le ministère du Commerce selon Sud quotidien. D’ailleurs, les autorités ont  saisi ce vendredi 08 avril 2022, à Dakar, 75 pièces de Kinder présentant la même identification. « Pour le moment nous ne savons pas si ce lot est contaminé ou non, mais nous sommes en train d’effectuer des analyses au niveau du laboratoire de contrôle pour voir qu’en est-il véritablement. Nous attendons les résultats dans les prochaines heures », a renseigné le ministre du commerce.

Au Cameroun…

L’Agence des normes et de la qualité (ANOR) du Cameroun a ordonné mercredi le retrait du marché local de certains produits de la marque « Kinder » en raison d’une suspicion d’infection à la salmonelle typhimuirum.

Cette décision a été prise faisant suite au retrait-rappel de certains produits de la marque « Kinder » par l’entreprise Ferrero et « par principe de précaution », à la suite d’une suspicion sur ces produits de contamination à la salmonelle typhimurium, qui est une bactérie responsable de toxi-infection se traduisant par des troubles gastro-intestinaux accompagnés de fièvres, a expliqué l’ANOR dans un communiqué

Quatre produits de la marque sont concernés, a indiqué l’ANOR, qui a rassuré les consommateurs du déploiement à travers le pays de brigades d’inspection et de contrôle en vue de veiller à la stricte application de cette mesure conservatoire.

20 000 appels par heure en France

Il est demandé de ne pas consommer ces produits et de les jeter.

Pour se faire rembourser les produits jetés, les consommateurs doivent se munir d’une photo de l’emballage avec les références du produit (Date Limite de Consommation, numéro de code-barres), puis appeler le numéro de téléphone mis à disposition par l’entreprise pour obtenir un remboursement (0 800 653 653) ou la contacter à l’adresse suivante : contact.fr@ferrero.com.

Le groupe dit recevoir près de 20 000 appels par heure en France.

Arrêt de la production à Arlon

Ces chocolats sont habituellement vendus en France, en Belgique, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Suède et aux Pays-Bas. Des dizaines de cas de salmonellose, une maladie causée par une bactérie et qui peut causer diarrhée et crampes abdominales, ont été recensés à ce jour notamment en France et au Royaume-Uni.

Après enquête, l’agence de sécurité alimentaire belge (AFSCA) a ordonné vendredi l’arrêt de la production de l’usine à l’origine de ces contaminations, à Arlon.

Depuis plusieurs semaines, plus d’une centaine de cas de salmonellose ont été identifiés en Europe, a indiqué l’AFSCA, en soulignant qu’un » lien » établi fin mars entre ces intoxications et l’usine Ferrero d’Arlon (Belgique) a été confirmé depuis lors.

Après investigations […] et suite aux constats de ces dernières heures que les infos fournies par Ferrero sont incomplètes, l’Agence procède aujourd’hui au retrait d’autorisation de l’usine de production de Ferrero d’Arlon, indique-t-elle, ordonnant aussi le rappel de tous les produits de la gamme Kinder issus du site.

Ferrero reconnaît qu’il y a eu des défaillances internes, provoquant des retards dans la récupération et le partage d’informations dans les délais impartis. Cela a impacté la rapidité et l’efficacité des investigations, a reconnu le groupe dans un communiqué publié par nos confrères du site Ouest-France.

L’usine d’Arlon représente environ 7 % du volume total des produits Kinder fabriqués dans le monde sur un an, a précisé Ferrero.

Le géant de la confiserie a rappelé cette semaine ses produits non seulement en Europe, mais aussi aux États-Unis, où aucun cas n’a été déclaré toutefois à ce jour.

Selon Ouest-France, 21 cas ont été recensés en France

La salmonellose, provoqué par une bactérie appelée salmonelle, est une cause importante de décès par intoxication alimentaire. Ses symptômes apparaissent en moyenne après un à trois jours d’incubation. Ils sont le plus souvent ceux d’une gastro-entérite parfois aiguë : diarrhée et crampes abdominales, légère fièvre, voire vomissements.

Selon le dernier bilan de Santé Publique France mardi, 21 cas de salmonellose ont été identifiés par le Centre national de référence des salmonelles de l’Institut Pasteur en France. Sur 16 cas interrogés, 8 personnes ont été hospitalisées, toutes sorties depuis, et aucun décès n’a été rapporté.

Mardi, un porte-parole des autorités britanniques avait déclaré à l’AFP avoir comptabilité 63 cas de contamination à la salmonelle au Royaume-Uni.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page