A la UneÉconomie

Casamance : l’Armée détruit l’économie des rebelles avec la saisie d’une grosse quantité de chanvre indien

L’Armée sénégalaise poursuit ses opérations de sécurisation en Casamance. Après avoir détruit toutes les bases du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC), dans le Nord Sindian, l’Armée bombarde depuis jeudi les positions du chef rebelle, Paul Aloukassine Bassène , l’ancien lieutenant de César Atoute Badiate à Djibidione, dans la zone Sud.

Ce samedi l’Armée a saisi une grosse quantité de chanvre indien dans cette zone.
Bases de la faction MFDC de Paul Aloukassine Bassène, de Niombolong et Médiadia, investies par l’Armée le 9 avril 2022. La culture extensive et le trafic transfrontalier de chanvre indien y étaient les activités principales , renseigne un communiqué de la Direction de l’information et des relations publiques de l’armée (Dirpa).

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page