AfriqueÉconomiePolitique

Production industrielle : L’ANSD note une hausse des prix de 0,3%

L’activité industrielle est marquée en janvier 2022, par une augmentation de 0,3% des prix de la production industrielle hors égrenage de coton, comparativement à ceux du mois précédent.

Cette évolution est en relation avec le renchérissement des produits manufacturiers (+1,7%). En revanche, il est noté une diminution des prix des produits des industries extractives (-4,8%) et une stagnation de ceux des produits des industries environnementales et de l’« électricité, eau et gaz ».

L’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) met à votre disposition cette note mensuelle de l’Indice des Prix à la Production Industrielle (IPPI). Cet indice, base 100 en 2006, mesure l’évolution des prix à la production, départ usine, et hors marge de transport. Il couvre les industries extractives, alimentaires, chimiques, mécaniques, les industries textiles et du cuir, les industries du bois, du papier et du carton, de l’énergie, des matériaux de construction et les autres industries manufacturières. La nomenclature d’activités et de produits utilisée est celle des Etats membres d’AFRISTAT.

Les indices sont de type Laspeyres, à pondération par les valeurs ajoutées de l’année de base. L’échantillon représente 69 entreprises couvrant 89,8% de la valeur ajoutée industrielle du pays. L’indice est publié au plus tard 45 jours après la fin du mois sous revue. Les prix présentés dans cette note se rapportent aux prix à la production. Le calcul des indices corrigés des variations saisonnières (cvs) n’est pas effectué à cause de la longueur de la série mensuelle.

Les composantes sont :

– L’évolution par branche et sous branche de l’IPPI du mois sous revue, ainsi que ceux des mois précédents de l’année en cours ;

– L’évolution de l’IPPI du mois revue par rapport à la période correspondante de l’année précédente;

– Les principales productions industrielles en quantités.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page