AfriqueÉconomie

Impact de la crise ukrainienne sur le blé au Sénégal : « Le prix de la baguette de pain peut aller jusqu’à 500 francs » (Boulangers)

L’invasion de la Russie en Ukraine pourrait impacter négativement le prix du pain au Sénégal. Selon le président des boulangers, Amadou Gaye, nos pays risquent de faire les frais de ce conflit car l’Ukraine est un grand exportateur de blé.

« On est d’accord qu’avec cette crise, même si la guerre s’arrêtait aujourd’hui, forcément il y aura un impact sur les prix parce que les traders vont faire des spéculations. Impérativement, il faut s’attendre, d’ici 3 mois maximum, à la hausse du prix du blé sur le plan national. Au mois de novembre, décembre vous savez que le Sénégal était en crise du pain avec la grève des boulangers et que l’Etat du Sénégal avait puisé toutes ses ressources fiscales pour que le prix de la farine ne pousse pas à une hauteur très élevée », a soutenu le président de la fédération des Boulangers du Sénégal avec pressafrik.

Amadou Gaye d’alerter qu’avec cette guerre-là, le prix du pain pourrait atteindre 500 FCFA la baguette avant la fin de l’année, si cette situation continue. « C’est l’occasion aujourd’hui, pour nous les Africains, de changer nos habitudes alimentaires. Nous consommons beaucoup de blé. Au Sénégal par exemple, nous importons entre 650 mille à 400 mille tonnes. Mais pourquoi ne pas réduire cette importation à 50 mille à 100 mille tonnes pour le changer avec nos céréales locales (mil, maïs). Il faut qu’on puisse aller dans ce sens d’incorporer nos céréales locales ».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page