Économie

Embargo contre le Mali : les pertes estimées à plus de 40 milliards de francs Cfa

Les conséquences de l’embargo imposé au Mali par la CEDEAO se font sentir à plusieurs niveaux. Les transporteurs sont particulièrement très affectés par la fermeture des frontières. Selon l’Union des conducteurs routiers de l’Afrique de l’Ouest (Ucrao), les pertes sont estimées à plus de 40 milliards de francs Cfa.

«D’ici à 15 jours, si rien ne va, attendez-vous à une grève générale de 72 heures», a averti Modou Kairé, le coordinateur national de l’Ucrao qui s’exprimait sur la RFM.

Selon Momar Sourang, Président de la Commission du Groupement économique du Sénégal (Ges), la situation va empirer, si rien n’est fait. Il interpelle les autorités de la Cedeao, pour permettre une reprise pratique des activités commerciales.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page