AfriqueSociété

Casamance : l’armée sénégalaise multiplie les assauts contre les bases de Salif Sadio

Le 13 mars 2022, l’armée sénégalaise a annoncé le lancement d’une offensive contre la faction MFDC (Mouvement des forces démocratiques de Casamance) de Salif Sadio. Il s’agit selon la DIRPA (Direction de l’Information et des Relations publiques), d’une opération pour démanteler les bases situées le long de la frontière avec la Gambie, et mettre fin aux trafics qui prospèrent dans la zone.

Ce mardi 15 mars, les soldats sénégalais ont de nouveau engagé des combats au sol contre le chef du maquis. Selon plusieurs médias locaux, les affrontements se déroulent autour de Karounar, une des bases de Salif Sadio.

L’armée vise « la destruction de toutes les bandes armées menant des exactions criminelles dans la zone, mais également la neutralisation de toute personne et entité qui collaborent directement ou indirectement avec elles»

Pour rappel, le gouvernement gambien a dégagé une enveloppe de 5 millions de dalasis (environ 56 millions de francs CFA) pour une prise en charge des réfugiés, qui se sont déplacés vers la Gambie.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page