A la UneAfrique

Burkina Faso : un affrontement fait plusieurs morts

Au moins six personnes ont été tuées et 36 autres blessées, mardi, dans un affrontement ayant opposé les partisans de deux chefs coutumiers de la Commune de Piéla, localité située à 30 km de Bogandé, dans la Gnagna, dans l’est du Burkina Faso, a rapporté mercredi, l’agence d’information du Burkina (AIB).

Citant des sources sécuritaires et judiciaires, l’agence de presse officielle du Burkina Faso souligne que parmi les blessés, trois sont en état critique.

Le procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Bogandé Moumouni Sibalo a aussitôt ouvert une enquête puis a ordonné l’inhumation des corps. Un renfort sécuritaire a été déployé dans la Commune de Piéla alors que les médiations se poursuivent afin de calmer les esprits, selon le même média.

« Tout serait parti d’une fête coutumière organisée après chaque récolte », indique l’AIB précisant que c’est une rivalité entre deux chefs qui a déclenché les animosités.

Les autorités administratives n’ont pas encore communiqué officiellement sur les faits.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page