Société

Frontière sénégalo-gambienne : Deux militaires sénégalais et un rebelle tués lundi dans un échange de tirs

Deux militaires sénégalais et un rebelle ont été tués lundi matin, dans un échange de tirs survenus dans la région de Ziguinchor, à la frontière sénégalo-gambienne, selon la Direction de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA).
‘’La perte d’un sous-officier et d’un militaire du rang mortellement atteints est à déplorer. Après une poursuite et une riposte énergique de nos hommes, un rebelle armé d’un fusil d’assaut (…) a été tué et deux autres faits prisonniers’’, déclare la DIRPA dans un communiqué.
Elle précise que les affrontements ont lieu au cours d’une opération de ‘’sécurisation’’ menée au sud de Bwiam, une localité située en Gambie.
‘’Des renforts ont été acheminés dans la zone pour la sécuriser. Les opérations se poursuivent. Les dispositions idoines ont été prises pour apporter tout le soutien nécessaire aux familles des défunts’’, ajoute la DIRPA.
Elle affirme que les ennemis à l’origine ‘’des coups de feu’’ sont ‘’supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de Casamance’’, la rébellion présente dans le sud du pays depuis une quarantaine d’années.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page