AfriqueSociété

Affaire des mercenaires russes de Wagner au Mali : le Sénégal exprime ses « regrets »

Le ministre des affaires étrangères du Sénégal a donné, hier, la position du Sénégal sur l’affaire des mercenaires du Wagner que les autorités maliennes veulent contracter. Me Aissata Tall Sall regrette qu’l n’y ait pas eu de discussions au préalable.

« Il y a une vive préoccupation que nous avons eue quand ces récents évènements sont arrivés au Mali. Nous avons écouté les autorités maliennes. Elles ont exprimé leur doit à leur souveraineté sécuritaire. C’est un discours que nous comprenons.

Mais ce que nous disons, en tant que Sénégal, c’est que la  sécurité doit être un élément partagé. Les stratégies se sécurité doivent être des éléments que nous devons, de façon consensuelle, arrêter ensemble entre Nous.

Donc la chose que nous avons déplorée, tout en respectant leur volonté d’avoir leur souveraineté sécuritaire, c’est que nous n’ayons pas discuté de cela. Quand je dis nous c’est aussi bien la France, le Sénégal, que tous lkes partenaires engagés  au mali dans le cadre de la Minusma. »

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page