Économie

Assemblées annuelles de la BID : le Sénégal a pris part au lancement de la nouvelle plateforme numérique pour accélérer les décaissements

Dans le cadre de sa quête d’une plus grande efficacité financière, la Banque islamique de développement (BID) a, lors d’un événement parallèle important à Tachkent, en Ouzbékistan, lancé une nouvelle plate-forme numérique.

Le Sénégal a participé à la cérémonie avec le Directeur de Cabinet du Ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Monsieur Khalifa Sarr qui était aux cotés de plusieurs autorités comme, M. Sunaryo Kartadinata Ambassadeur d’Indonésie en République d’Ouzbékistan, ainsi que des Vice-présidents de la BID Dr. Zamir Iqbal et Dr. Mansur Muhtar.

M. Sarr a représenté le Ministre Amadou Hott aux assemblées annuelles de la Islamic Development Bank Group (Banque Islamique de Développement), tenues du 1er au 4 Septembre en Ouzbékistan.
L’événement a réuni autour de panels de haut niveau, des représentants des 57 pays membres du Groupe de la BID, d’organisations internationales et régionales, du secteur privé, du monde universitaire et de la société civile.

Les échanges ont porté sur plusieurs sujets, notamment la stratégie et les priorités de la Banque, le renforcement de la coopération et le partage des connaissances.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page