Politique

Sénégal : à 5 mois des élections locales, la question de la caution reste toujours sans réponse

A  5 mois des élections locales, la question de la caution, qui n’a pas été vidée lors du dialogue politique, reste sans réponse. En effet, selon Saliou SARR, membre de l’opposition, « ce désaccord a fait que le ministère de l’Intérieur n’a pas encore déterminé le montant de la caution après consultations avec les partis légalement constitués ».

Ainsi, selon le vice-coordonnateur du Pôle de l’opposition au dialogue politique, le ministre de l’Intérieur Antoine DIOME doit entamer la concertation avec les différentes parties pour enfin choisir le montant de la caution.

« Nous pensons que le ministre de l’Intérieur va convoquer cette concertation et nous allons refaire nos propositions argumentées pour qu’il arrête une caution qui ne doit être un facteur de blocage pour la participation des partis politiques aux élections locales », déclare-t-il.

A noter que la mouvance présidentielle a proposé, lors du dialogue, 20 millions pour les élections communales et 20 millions pour les départementales pour limiter le nombre de listes alors que l’opposition et les non-alignés ont proposé 10 millions pour les locales à raison de 5 millions pour les communales et 5 millions pour les départementales…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page