A la Une

Le Sénégal rend hommage au Grand ABC

Les hommages s’enchaînent suite au rappel à Dieu de l’ancien Médiateur de la République du Sénéga, Me Alioune Badara Cissé, décédé samedi 28 août à Dakar. Chefs d’Etat, personnalités politiques, artistes, hommes d’affaires, sportifs… ont tous loué les qualités de l’ancien ministre des Affaires étrangères du premier gouvernement de Macky Sall en 2012.

Le président de la République a dans un message partagé sur Twitter, rendu hommage à un brave compagnon. « Je suis très peiné d’apprendre le décès de Me Alioune Badara Cissé, membre fondateur de l’APR, ancien Ministre des affaires étrangères et ancien Médiateur de la République. Je rends hommage à un homme de conviction et un brave compagnon. Qu’Allah l’accueille en son Paradis ».

Moustapha Cissé Lo, ancien président du parlement de la CEDEAO
« C’est une triste nouvelle douloureuse. Nous avions le même combat, un grand diplomate ‘‘bou am fouleu’’, qui aimait beaucoup Serigne Touba. Un homme qui a beaucoup travaillé pour l’Apr. Aujourd’hui tous ceux qui connaissaient Alioune Badara Cissé sont tristes. Il avait des relations privilégiées avec toutes les confréries, c’était un homme ouvert. Le mouridisme a perdu aujourd’hui ».

Me Madické Niang, Avocat, Ancien ministre des Affaires étrangères
« La République a perdu un grand serviteur, la Mouridya, un des ses distingués membres qui a eu la grâce de rejoindre Allah (SWT) la même nuit que Khadimou Rassoul. Quant à nous, la volonté divine nous a privé d’un jeune frère à qui nous sommes d’abord liés par la ville historique de Saint Louis, un ami sincère dans la confraternité des avocats, mais surtout un condisciple avec qui nous partageons l’allégeance à Khadimou Rassoul, l’admiration de Serigne Abdoul Khadre Mbacke et l’attachement à Serigne Moustapha Abdou khadre Mbacke que j’ai accueilli tant de fois dans ma demeure en sa présence. Maître Alioune Badara Cisse repose en paix à TOUBA la ville que tu aimes par dessus tout ».

Abdoul Mbaye, ancien Premier ministre du Sénégal
« J’apprends avec tristesse que Alioune Badara CISSE, ancien Ministre des Affaires Etrangères s’est éteint. Nous étions collègues dans le même Gouvernement. Comme j’eus à le lui dire, il était fait pour la diplomatie, parce que de commerce agréable. Je présente mes condoléances à sa famille éplorée et prie Dieu qu’il l’accueille en son Paradis ».

Idrissa Seck, Président du CESE
« Son amour pour le Sénégal et son dévouement dans l’exercice des différentes fonctions étatiques qu’il a eu à occuper l’ont, de son vivant, érigé en homme d’État aguerri au service de la Nation ».

Aminata Touré, ancienne Première ministre du Sénégal
« Une triste nouvelle. J’avais des relations personnelles avec lui. Abc est une grande perte pour sa famille car il aimait beaucoup sa famille. Une perte pour le pays puisque c’était un grand patriote. C’est aussi une perte pour le président car c’était son compagnon, son ami. Puisse Dieu l’accueillir dans son paradis. C’était un grand intellectuel. Un homme de vérité. Un fervent mouride ».

Youssou Ndour, artiste, PCA du Groupe Futurs Médias (GFM)
« J’ai perdu un ami, une personne d’une gentillesse sans commune mesure. Il m’a beaucoup conseillé lorsque nous étions ensemble au gouvernement. Repose en Paix l’homme de Paix ».

Général Umaro El Mokhtar Sissoco Embalo, Président de la République de Guinée Bissau
« J’ai appris avec peine le décès de mon grand frère Me Alioune Badara Cissé, et ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal . Au nom du peuple de la Guinée-Bissau, je présente mes condoléances émues à sa famille, au Président Macky Sall et au peuple sénégalais. Aldjana Firdawsi ».

Pape Diouf, Artiste sénégalais
« Je partage avec toute la nation entière ce malheur qui s’est abattu sur le peuple Sénégalais. Un grand homme s’en est allé, un homme d’état, un pacificateur, un médiateur naturel au vrai sens du terme. À DIEU ABC (Alioune Badara Cissé) ».

Thérèse Faye Diouf, Administratrice Générale FONGIP
« Me Alioune Badara Cissé que j’ai connu, en plus de son rang de grand intellectuel marqué du sceau de la générosité et d’une élégance remarquable, était un fervent mouride. À vous qui l’aviez connu et à toute sa famille, que Dieu vous donne la force et la foi, en ces moments de si profonde douleur ».

Amadou Ba, Ancien ministre de l’Economie du Sénégal
« Un homme de grande valeur et de conviction s’en est allé, un brillant avocat, un combattant de la liberté et de la démocratie. Il aura marqué sa génération par son courage, sa courtoisie et son éloquence ».

Alioune Badara Cissé été inhumé dimanche en fin d’après-midi au cimetière de Bakhiya, à Touba.

Nommé Médiateur de la République en août 2015, ABC devait finir son mandat à la tête de l’institution ce début août. Auparavant, il avait dirigé le ministère des Affaires étrangères pendant sept mois, après l’accession du président Macky Sall au pouvoir, en 2012. Après son départ de ce ministère, il avait repris sa robe d’avocat.
De 2004 à 2007, il a été successivement conseiller spécial du Premier ministre du Sénégal, directeur de cabinet du ministre des Sports, directeur de cabinet du Premier ministre Macky Sall, Secrétaire général du Gouvernement et commissaire général du Gouvernement près le Conseil d’Etat.
Né le 16 février 1958 à Saint-Louis, il a fait ses études dans sa ville natale, puis à l’Université Cheikh Anta Diop, ainsi qu’en France où il a obtenu plusieurs diplômes. Admis au barreau de Dakar en 1988, il devient avocat à la cour en 1992. La même année, il effectue un séjour académique au Minnesota, aux Etats-Unis. Connu pour son franc parler, Alioune Badara Cissé, surnommé ABC, se distinguait aussi par sa forte personnalité. Il fut membre fondateur de l’Alliance pour la République (APR).

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page