A la UneAfriqueÉconomie

La BAD annonce un financement de 20 millions de dollars en faveur du Fonds pour l’énergie durable

La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé avoir clôturé un financement concessionnel de 20 millions de dollars en faveur du Fonds pour l’énergie durable pour l’Afrique pour la mise en œuvre de la plateforme de riposte Covid-19 dans le domaine des énergies hors réseau.

Les accords de prêt concessionnel ont été signés avec les gestionnaires de Fonds Lion’s Head Global Partners, Triple Jump et Social Investment Managers and Advisors, selon un communiqué de la banque.

D’une durée de 5 ans, cette initiative d’un coût d’investissement de 50 millions de dollars, lancée en décembre 2020, vise à fournir des capitaux d’assistance et de financement aux entreprises actives dans le secteur des énergies renouvelables, pendant et au-delà de la pandémie de la Covid-19, en vue d’atténuer les effets de la crise dans le domaine et assurer une reprise commerciale solide de l’industrie. «L’impact de la pandémie de la Covid-19 met en péril les immenses progrès réalisés au cours de la dernière décennie en matière d’électrification grâce aux technologies hors réseau à travers l’Afrique. Nous sommes ravis que cette initiative augmente la résilience du secteur et sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec nos partenaires (…) pour permettre une expansion continue des activités pendant et au-delà de la crise», a commenté Joao Duarte Cunha, chef de division pour les énergies renouvelables à la BAD.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page